soutien à une jeune algérienne


APPEL AUX DONS

 

Houria est une jeune algérienne qui vient d’obtenir son BAC avec mention très bien.

Elle est scolarisée à Foix et souhaite s‘inscrire à l’université à Toulouse

Malheureusement elle n’a aucun droit :

- refus de la bourse car non régularisée

- refus bourse du mérite pour même raison

- pas d’APL CAF

Sa famille a été déboutée de sa demande d’asile il y a un mois, ce qui veut dire :

-suppression de l’aide de demande

- sortie du dispositif du CADA

Aucun revenu et aucun travail pour son père

Pas de logement (ils sont hébergés pour 3 mois seulement gratuitement)

Les inscriptions à l’université sont closes le 19 juillet

IL EST IMPERIEUX DE PAYER LES FRAIS AVANT MAIS LA FAMILLE N A PAS L ARGENT

 

Si vous souhaitez aider financièrement,

Dumaine Marie Jo

38 r Ariège, 09330 MONTGAILHARD
OU
Sutra Danielle
14 porte Enrivière, 09600 LAROQUE D'OLMES

Journée mondiale des réfugiés 2019


JMR pgme 2018 web.Coll 20juin pgme 19juin2019 web

 

Header JMR

 

On les appelle les personnes dublinées. Derrière cette appellation administrative sans humanité ni compassion, il y a des dizaines de milliers d’hommes, de femmes, d’enfants en détresse. Ces personnes ont fui la guerre et les persécutions dans leur pays d’origine, et sur le long chemin de l’exode jusqu’à l’Europe, elles ont affronté les dangers et les pires violences.

Contraintes à l’exil, ces personnes se sont accrochées à un seul espoir : trouver au bout du chemin une terre d’asile où reconstruire une nouvelle vie.

Mais la réalité est toute autre : ces personnes entrent dans la machine infernale du système Dublin qui permet à la France de les renvoyer vers leur pays d’entrée dans l’Union européenne, souvent l’Italie, la Grèce, la Bulgarie, l’Espagne, qui les renverra peut-être vers le pays à haut risque qu’elles ont fui.

Alors commence l’enfer pour ces personnes « dublinées » déjà très fragilisées et en quête de protection. Terrorisées par la menace des interpellations musclées, du placement en rétention et de l’expulsion, ce sont des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants contraints de se cacher dans des forêts, des squats, ou de vivre sous des ponts, privés de ressources et de toute possibilité de faire valoir leurs droits.

C’est seulement après 18 mois de « survie » dans ces conditions indignes que ces personnes peuvent enfin espérer faire leur demande d’asile à la France. 18 mois d’angoisse et d’attente inutiles.

Grâce à votre mobilisation et votre soutien, nous aurons plus de poids et de moyens pour renforcer nos actions et :

Obtenir l’abrogation du Règlement Dublin III.

Accueillir au sein de nos 113 permanences juridiques les personnes dublinées et les aider à faire respecter leurs droits notamment l’asile quand elles peuvent y prétendre.

Les héberger et les accompagner parce qu’il est indigne
de les abandonner dans la détresse.

« Quelqu’un qui est venu demander la protection de la France et qui est à la rue, devoir passer par là, c’est vraiment très dur. Tout ce système est vraiment fait pour décourager les gens de lancer leurs procédures d’asile.» témoigne Boubacar, demandeur d’asile.

En cette journée de sensibilisation à la cause des personnes réfugiées dans le monde, merci de soutenir La Cimade et de faire progresser la justice et l’humanité dans notre pays !

Votre don est un geste essentiel d’espoir et de solidarité.


Couserans Palestine lance une motion aux conseillers municipaux : la France doit respecter ses obligations de sauvetage en mer et de mise à l’abri des plus fragiles.


images

Motion pour les conseils municipaux :
la France doit respecter ses obligations de sauvetage en mer et de mise à l’abri des plus fragiles.
Le conseil municipal de … réuni le … adopte la motion suivante :
La France doit accorder son pavillon à un navire de sauvetage en Méditerranée et cesser la criminalisation des citoyens solidaires !

Année 2018 : 2133 migrants se sont noyés en méditerranée !
Ce chiffre est encore provisoire et la rigueur de l’hiver ne pourra que le faire croître…
Malgré ce désastre humanitaire, l’Aquarius, qui a porté assistance à plus de 30 000 personnes depuis 2016, a dû cesser sa mission de secours en mer faute de pavillon.
Réduits à l’esclavage, ou violés dans les camps de réfugiés de Lybie ou d’ailleurs, les migrants qui fuient la dictature, les talibans ou la guerre buttent sur des murs physiques ou humains financés par l’Europe sous couvert de coopération !
Ceux qui franchissent illégalement ces obstacles pour fuir le cauchemar des camps font le choix de risquer leur vie en mer avec l’espoir d’accoster en Europe ou de croiser un navire humanitaire.
L’acharnement judiciaire dont sont victimes les organisations humanitaires et les citoyens solidaires empêche de sauver des vies !
Alors que l’Europe a fêté Noël, dans l’indifférence de nos médias ou de notre gouvernement, d’autres se préparent à mourir.

Pour eux et pour la dignité de nos démocraties, exigeons que la France accorde son pavillon à un navire de sauvetage en Méditerranée et que cesse la criminalisation des citoyens solidaires !


Migrants : l’Aquarius définitivement à quai


640x410 navire aquarius 29 juin 2018 port marseille

 

Le navire Aquarius à 29 juin 2018 dans le port de Marseille. — Boris HORVAT / AFP
Médecins sans frontières et SOS Méditerranée ont annoncé devoir mettre un terme aux missions de sauvetage du navire humanitaire faute de pavillon.

 

 

Le navire Aquarius à 29 juin 2018 dans le port de Marseille. — Boris HORVAT / AFP
Médecins sans frontières et SOS Méditerranée ont annoncé devoir mettre un terme aux missions de sauvetage du navire humanitaire faute de pavillon.

il ne partira plus en mer pour sauver des migrants. L’Aquarius restera désormais à quai dans le port de Marseille (Bouches-du-Rhône). À son bord, deux ONG : SOS Méditerranée et son partenaire Médecins sans frontières. Selon l’association, tout a été fait pour l’empêcher de repartir en mer. C’est donc la fin d’un navire devenu un symbole.

Plus de pavillon

Depuis l’été dernier, les difficultés se sont accumulées pour l’Aquarius. En juin, l’Italie lui interdit l’accès de ses ports pour débarquer les migrants sauvés au large de la Libye. Il est obligé d’accoster en Espagne. Suite aux pressions du gouvernement italien, en octobre, après des jours d’errance en mer, le navire perd son pavillon. Il ne peut plus naviguer. Son placement sous séquestre est réclamé. Les caisses de MSF sont gelées à Rome. Mais SOS Méditerranée dit ne pas baisser les bras. Depuis 2014, 17 000 personnes ont péri en mer Méditerranée.

 

DE L AIR, OUVRONS LES FRONTIERES


Dumaine Marie Jo

38 r Ariège, 09330 MONTGAILHARD

Connexion

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Ecouter ou non Citoyens du monde

  • Site modifié le mercredi 10 juillet 2019 à 08:46:45

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris