Afghanistan : la communauté internationale a un rôle décisif à jouer pour éviter une nouvelle tragédie


 68dee12d-61c7-4f38-9e9b-327bb3f22b65 Taliban-Kaboul
 
Alors que les Talibans se sont emparés du pouvoir en Afghanistan dimanche dernier, Amnesty France demande au gouvernement d'accueillir et de protéger les civils afghans. En ce sens, Amnesty France nous propose d'interpeller Gérald Darmanin
Pour plus d'informations : 
Pour interpeller le Ministre de l'Intérieur : https://urgent.amnesty.fr/ua/civil-danger-afghanistan/story/0

Manifestation le samedi 12 juin à 10h30 allée de villote Foix Contre les idées d'extrême droite, le racisme et pour les libertés


 
Les étrangers, migrants, demandeurs d'asile sont les premiers à subir une politique de discrimination, d'expulsion, de reconduites à la frontière, d'abscence de sécurité en matière de logement, d'éducation et de santé.
Celà sous la responsabilité de l'état.
Qu'en serait-il si le rassemblement national arrivait au pouvoir : Bien pire : reconduite systématique, fin des aides médicales, leur fameuse "priorité nationale", violences policières.
 
Pour dire non
aux expulsions
pour la régularisation de tous les sans-papiers
Pour la fermeture des centres de rétention
Contre la police des frontières
 
le collectif de soutien aux réfugiés en Ariège appelle à se joindre à cette manifestation
 
MarcheDesLibertes AFFICHE.FOIX
 
Communiqué de presse national : appel au 12 juin

Pour faire face aux attaques incessantes contre les libertés individuelles et collectives et au climat de racisme ambiant, plus qu’alarmant, un large éventail d’acteurs de la société civile regroupant des syndicats, des associations et des médias, ainsi que des organisations politiques de gauche, appellent à une journée de manifestations le samedi 12 juin.

Depuis maintenant plusieurs mois nous constatons un climat politique et social alarmant. S’allier avec l’extrême droite ou reprendre ses idées ne constituent plus un interdit. Les propos et actes racistes et sexistes au travail et dans la vie se propagent. Les attaques contre les libertés et les droits sociaux s’accentuent gravement. Dans ce contexte politique, économique, social et sanitaire les injustices explosent et génèrent une forte misère sociale.

Plusieurs lois liberticides organisent une société autoritaire de surveillance et de contrôle qui empêcheraient d’informer sur des violences policières, déjà trop importantes. De plus, si certaines de ces lois stigmatisent une partie de la population en raison de sa religion, d’autres en ciblent en raison de leur activité militante.

Comme les signataires de l’appel pour les libertés et contre les idées mortifères de d’extrême droite, nous ressentons toutes et tous l’urgence de construire une réponse forte et unitaire qui dessine l’alliance des libertés, du travail et d’un avenir durable.

Face à ce climat de haine, raciste et attentatoire aux libertés individuelles et collectives, nous avons décidé collectivement d’organiser le samedi 12 juin une première grande journée nationale de manifestation et de mobilisations qui se déclinera localement.

Cette journée fait partie des initiatives unitaires qui se multiplient. D’ores et déjà, nos organisations syndicales, politiques, associations, collectifs, signataires de l’appel, ont décidé de co-construire ce combat dans la durée.

 Premiers signataires en Ariège
CGT
FSU
SOLIDAIRES
LFI
PCF
EELV
NPA
 
 
 

J'agis pour mettre fin au délit de solidarité


https://www.acatfrance.fr/actualite/j-agis-pour-mettre-fin-au-delit-de-solidarite

Le « délit de solidarité » fait couler beaucoup d’encre. De nombreux aidants solidaires font l’objet de poursuites judiciaires parce qu’ils apportent une aide à autrui. Dans le cadre de la mise en œuvre d’une politique répressive de lutte contre l’immigration, l’expression de la solidarité et de la fraternité est lourdement entravée.

am 2020 09 carroussel 22

La solidarité et la liberté d’aider autrui

«J’ai une chambre de libre donc pour moi il était normal d’accueillir... il s’agit aussi d’entourer les personnes que j’héberge…souvent perdues. Je suis à l’ACAT donc je défends les DH et…je ne peux laisser des petits jeunes à la rue…c’est insupportable. Cet extrait tiré d’entretiens pilotés par le service Asile de l’ACAT, montre que les aidants solidaires sont des militants associatifs, des bénévoles ou de simples citoyens qui s’engagent auprès de demandeurs d’asile, de mineurs non accompagnés, ou de toute personne en situation de migration. Leurs actions répondent à des valeurs humanistes et républicaines. Cette assistance à autrui est d’autant plus légitime lorsqu’elle s’inscrit dans un contexte d’inaction des pouvoirs publics. Or, lorsque le citoyen contribue à faire appliquer les normes minimales de protection des droits humains, en aidant un migrant à accéder aux dispositifs de protection de l’enfance ou de l’asile, ou fournit des services de première nécessité, il peut paradoxalement se trouver en situation d’infraction. L’aidant devient alors délinquant…

La criminalisation de la solidarité

Si le principe de fraternité a été consacré par le Conseil Constitutionnel le 6 juillet 2018, les Sages ont parallèlement admis que ce principe devait être mis en balance avec l’objectif constitutionnel de sauvegarde de l’ordre public qui comprend la lutte contre l’immigration irrégulière. La loi « Asile et Immigration » du 10 septembre 2018 a transposé les principes érigés par le Conseil Constitutionnel en assouplissant les dispositions législatives relatives à l’aide à la circulation et au séjour irréguliers d’un étranger en France*. Ainsi, désormais, toute aide apportée dans un but exclusivement humanitaire doit faire l’objet d’une exemption pénale.

Même si de nombreux responsables politiques ont annoncé la fin du délit de solidarité, la réalité est autre. Les poursuites et les condamnations à l’égard des citoyens solidaires se sont multipliées. Un acte « réalisé dans un but exclusivement humanitaire » est sujet à interprétation. Aux yeux de certaines juridictions, le militantisme n’entre pas dans le champ d’une action à but exclusivement humanitaire. C’est là où le principe de fraternité se heurte aux exigences d’une politique de lutte contre l’immigration irrégulière.

Afin d’en finir avec la criminalisation des aidants solidaires, l’ACAT appelle le gouvernement à amender la loi afin qu’aucun acte de solidarité ne puisse faire l’objet de poursuites judiciaires. La loi doit retrouver son objectif premier : sanctionner les actes commis à des fins lucratives ou portant atteinte à la dignité et à la sécurité des personnes en situation de migration. Les citoyens animés par le devoir de faire vivre les valeurs républicaines à travers leurs actions de solidarité doivent être protégés de manière inconditionnelle.

*Cf. article L. 622-4 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile.

Je télécharge la lettre d'interpellation


20 mars - Contre l'impunité policière et le racisme : De l'air !


https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites/blog/150321/20-mars-contre-limpunite-policiere-et-le-racisme-de-lair

 

On étouffe, de l'air ! Contre le racisme, les violences et l'impunité policières, l'islamophobie, le fascisme, des manifestations auront lieu internationalement. Manifestons dans toute la France ce samedi 20 mars à l'appel de la Marche des Solidarités et des Marches Vérité et Justice. L'appel de la Marche des Solidarités est signé par 200 organisations.

 

affiche a3 cmjn on etouffe de lair 01

 

A l'occasion de la Journée Internationale contre les violences policières (15 mars) et de la Journée Internationale contre le racisme (21 mars)

Le 20 mars on manifeste pour :

La liberté de circulation et d’installation. La régularisation des sans-papiers.

La protection automatique, dès leur arrivée, des jeunes étranger-ère-s isolé-e-s

La fermeture des centres de rétention.

L’égalité des droits pour touTes dans tous les domaines (travail, logement, santé, éducation…).

Le droit de vote des étrangerEs.

La fin des contrôles au faciès et des violences policières.

Vérité et Justice pour les familles de victimes. Abrogation de la loi sécurité globale.

L’abrogation de la loi séparatisme.

La fin des discours stigmatisants.

(Texte complet de l'appel : https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites/blog/090321/20-mars-etouffe-de-lair)

 

A l'appel des Collectifs de Sans-Papiers et de Demandeurs et Demandeuses de Papiers et des Collectifs de victimes et de familles de victimes des violences policières

Assemblée des Blessés,

Collectif amiénois des sans-papiers,

Collectif des Immigrants en France,

CDP 13, CDP 38,

Collectif des Baras du 138 Montreuil,

Collectif des couturiers sans-papiers de la Goutte d'Or,

Collectif de défense des étudiants sans papiers 31,

CISPM,

Collectif ensemble Marseille,

Collectif justice et vérité pour Babacar Gueye,

Collectif Pour l’Avenir des Foyers,

Collectif Schaeffer d’Aubervilliers,

Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri,

Collectif Vies Volées,

Comité Vérité et Justice 31,

Comité Vérité et Justice pour Lamine Dieng,

CSP 17-St Just, CSP 31, CSP 35, CSP 69, CSP 75, CSP 93, CSP 95,

CSPA Strasbourg, CSP Kabyle, CSP Montreuil, CSP Paris 20,

Droits devant !!,

CTSP Vitry,

Ensemble pour notre régularisation et intégration,

Intégration 21,

Migrant-e-s soyez Régularisé-e-s,

Réseau d'Entraide Vérité et Justice,

Et de,

20e Solidaire avec tou.TE.s les migrant.E.s,

Act For Ref,

ActionAid France,

ACDR,

ACTIT,

ADTF,

AERéSP28,

AHSETI Le Havre,

AMDH Paris/IDF,

AMF,

ANC,

Allamma internationale,

Amoureux au Ban Public de Lyon,

ASIAD,

ASMIE - solidarité mineurs isolés,

ASTI de Petit-Quevilly, ASTI Romans – Drôme,

ATMF,

ATTAC (France), ATTAC19/20-Paris, ATTAC Flandre, ATTAC Rennes, ATTAC Strasbourg,

Aude Réfugiés Solidarité,

Autres Brésils,

Bagagérue,

BDS France-Marseille, BDS France-Montpellier,

Bouge Toit,

Brigade de Solidarité Populaire de Montreuil-Bagnolet

CADM 70,

CADTM France,

CAPJPO-Europalestine,

CASP,

CDDLE,

CEDETIM / IPAM,

CGT AHS FC, CGT ÉNERGIE PARIS, CGT Société de Restauration du Musée du Louvre,

Chaîne Humaine contre les haines,

CIBELE,

CISEM 38,

CIVCR,

CNT,

Collectif Chabatz d'entrar de la Haute-Vienne,

Collectif des écoles de Marseille,

Collectif de soutien de l’EHESS aux sans-papiers et aux migrant-es,

Collectif Ganges Solidarités,

Collectif Justice & Libertés (Bas-Rhin),

Collectif Migrants 83,

Collectif MigrantEs Bienvenue 34,

Collectif Poitevin D'ailleurs Nous Sommes d'Ici,

Collectif Réfugiés du Vaucluse,

Collectif Ripostons Dunkerque,

Collectif sénonais de soutien aux migrants,

COMICO (Collectif Migrant Comminges),

Comité d'Organisation du 10 Mai,

Comité immigration de Génération.s, Convivances,

Coordination Action Autonome Noire,

Coordination nationale Pas sans Nous,

CORENS,

CRID,

CRLDHT,

D’ailleurs Nous Sommes d’Ici 67,

DAL,

Décoloniser les arts,

DIEL,

Éducation.World 86,

EELV Paris,

Egalité Toulouse Mirail,

ELAFF,

Emancipation Collective,

Emancipation tendance intersyndicale,

ENSEMBLE!,

Extinction Rebellion Ardèche,

FASTI,

Femmes Egalité,

Femmes en lutte 93,

Femmes Plurielles,

FI 06,

Fondation Danielle Mitterrand,

Fondation Frantz Fanon,

FTCR,

FUIQP,

GAS,

GISTI,

GT Migrants FI Rennes,

Human Rights Observers/HRO,

ICARE 05,

InFLEchir,

Jeune Garde Paris,

La Cabane Juridique (Calais),

La Cimade Ile de France,

La Révolution est En Marche,

L'Auberge des Migrants,

L'aubière deThorigné-Fouillard,

LDH Istres ouest Provence, LDH Mâcon, LDH Nancy, LDH PACA, LDH Yonne-Nord,

Le Café Citoyens d'Avignon,

Le Cercle des Voisins du CRA de Cornebarrieu,

Le paria,

Lyon Insurrection,

MAN Lyon,

Maquis Montreuil (CNNR),

MDP,

MIDAF,

Montreuil Rebelle,

Mouvement Utopia,

MRAP Vaucluse,

Nogozon,

Nouvelle Jungle Lille,

NPA,

Palestine 13 (AFPS),

Paris d’Exil,

Pas d'enfant à la rue à Valence,

PCF Rennes Métropole,

PCOF,

PEPS,

PRCF,

Rash Tolosa / AIM Toulouse,

Réseau Foi & Justice Afrique Europe,

Revue d'Etudes Décoloniales,

RESF 82, RESF bassin minier 71, RESF Castres, RESF Tournon 07,

Romeurope du Val Maubuée,

Rosmerta d’Avignon,

RUSF 38, RUSF 51, RUSF Paris 8,

Sang pour Sans,

Solidaires 35, Solidaires 89, Solidaires 94, Solidaires Alsace, Solidaires étudiant-e-s, Solidarités Asie France,

Sous le même ciel,

Soutien ô Sans papiers,

Stop Précarité,

SUD 89, SUD Éducation 35, Sud Industrie Francilien, Sud protection sociale 93,

Survie,

Terre d'Ancrages, T

Toulouse Anti-CRA,

Tous migrants,

Turbulences Marne-La-Vallée,

UCL,

UJFP,

UL CGT Paris 18,

Union syndicale Solidaires,

Un Toit c'est Un Droit,

UTAC,

Utopia 56 Paris,

Vivons Ensemble,

Voies Libres Drôme,

Voisins solidaires de Versailles,

ZSP18,


Danielle Sutra
14 rue Porte en Rivière
09600 Laroque d'Olmes.

 

IMPORTANT INFOS

 

1)Délit de solidarité : le guide est là !

ou comment apporter de l'aide face aux situations multiples

http://www.delinquantssolidaires.org/item/delit-de-solidarite-le-guide

 

2)ET AUSSI UNE PETITION POUR PROTESTER CONTRE L EXPULSION DES ENFANTS SCOLARISES/

https://www.change.org/p/jean-michel-blanquer-ministre-de-l-education-nationale-nous-d%C3%A9clarons-notre-%C3%A9cole-zone-d-enfance-prot%C3%A9g%C3%A9e/u/25826796?cs_tk=Ah9a94TNVrapPCUMYF4AAXicyyvNyQEABF8BvBjJNUUhPcFkNqkFFpgjZtc%3D&utm_campaign=c18aac22179a42708296ec9a8a4070b1&utm_content=initial_v0_2_0&utm_medium=email&utm_source=petition_update&utm_term=cs

 Cette initiative a été prise par un collectif de parents et de professeurs à Rennes suite à l'expulsion par charter de familles géorgiennes le 4 octobre dernier. Je vous mets également le lien de leur site: https://www.zoneenfanceprotegee.fr/

3) L’EUROPE EST EN GUERRECONTRE UN ENNEMI QU’ELLE S’INVENTE : FRONTEX EXIT

4)Adhérer à l'association 100 pour un toit pour aider à l'hébergement des déboutés : cliquez ici

5)ET TOUJOURS LE GISTI

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Connexion

Ecouter ou non Citoyens du monde

  • Site modifié le mercredi 25 août 2021 à 18:20:36

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris