Journée mondiale des réfugiés 2019


JMR pgme 2018 web.Coll 20juin pgme 19juin2019 web

 

Header JMR

 

On les appelle les personnes dublinées. Derrière cette appellation administrative sans humanité ni compassion, il y a des dizaines de milliers d’hommes, de femmes, d’enfants en détresse. Ces personnes ont fui la guerre et les persécutions dans leur pays d’origine, et sur le long chemin de l’exode jusqu’à l’Europe, elles ont affronté les dangers et les pires violences.

Contraintes à l’exil, ces personnes se sont accrochées à un seul espoir : trouver au bout du chemin une terre d’asile où reconstruire une nouvelle vie.

Mais la réalité est toute autre : ces personnes entrent dans la machine infernale du système Dublin qui permet à la France de les renvoyer vers leur pays d’entrée dans l’Union européenne, souvent l’Italie, la Grèce, la Bulgarie, l’Espagne, qui les renverra peut-être vers le pays à haut risque qu’elles ont fui.

Alors commence l’enfer pour ces personnes « dublinées » déjà très fragilisées et en quête de protection. Terrorisées par la menace des interpellations musclées, du placement en rétention et de l’expulsion, ce sont des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants contraints de se cacher dans des forêts, des squats, ou de vivre sous des ponts, privés de ressources et de toute possibilité de faire valoir leurs droits.

C’est seulement après 18 mois de « survie » dans ces conditions indignes que ces personnes peuvent enfin espérer faire leur demande d’asile à la France. 18 mois d’angoisse et d’attente inutiles.

Grâce à votre mobilisation et votre soutien, nous aurons plus de poids et de moyens pour renforcer nos actions et :

Obtenir l’abrogation du Règlement Dublin III.

Accueillir au sein de nos 113 permanences juridiques les personnes dublinées et les aider à faire respecter leurs droits notamment l’asile quand elles peuvent y prétendre.

Les héberger et les accompagner parce qu’il est indigne
de les abandonner dans la détresse.

« Quelqu’un qui est venu demander la protection de la France et qui est à la rue, devoir passer par là, c’est vraiment très dur. Tout ce système est vraiment fait pour décourager les gens de lancer leurs procédures d’asile.» témoigne Boubacar, demandeur d’asile.

En cette journée de sensibilisation à la cause des personnes réfugiées dans le monde, merci de soutenir La Cimade et de faire progresser la justice et l’humanité dans notre pays !

Votre don est un geste essentiel d’espoir et de solidarité.

You have no rights to post comments


Dumaine Marie Jo

38 r Ariège, 09330 MONTGAILHARD

Connexion

Manifestations

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28

Ecouter ou non Citoyens du monde

  • Site modifié le mercredi 10 juillet 2019 à 08:46:45

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris